Cliquez pour agrandir chaque photo
Maison solaire auto-construite dans la somme vers 1980-1990
La grande partie vitrée inclinée se compose en partie haute de capteurs thermiques à air (auto construits)
et d'une partie basse faisant office de véranda














A gauche un autre principe, celui du mur capteur.
La conposition est très semblable (sauf qu'elle est verticale).
Nous trouvons une vitre derrière laquelle se trouve une tôle noire.
La lame d'air située entre la vitre et la tôle doit être immobile et étanche (comme la lame d'air d'un double vitrage)
Le système de régulation est beaucoup plus simple (clapets motorisés ou manuels ?)et ne comporte pas de ventilateur.
Par contre, cela cantonne l'influence de l'air chaud a la pièce située juste a l'arrière du maur capteur.